Kie lumo ekzistas ankaŭ ombro troviĝas. L.L. Zamenhof
adresse courriel MoKo calligramme animé MoKo
Ici le Livre d'OR de ce site.

MoKo écrit aussi. Vous pouvez télécharger ici ses écrits pour votre liseuse. Et si vous voulez vous initier à l'argot : « La Méthode à MiMile »

632 - Novembre au Rosmeur (Autres) 23 oct. 2018

CopyLeft MoKo

illustr. Alain Coadou “Bretagne, Douarnenez, le Rosmeur”

[Em E Em E]C'est plus fa[Am7]cile
quand c'est l'é[Em E Em E]té,
quand y-a du [B7]monde,
qu'c'est ani[Em E Em E]mé.

[E7]Parce que l'hi[Am7]ver
faut s'accro[Em E Em E]cher,
[E7]quand tout est [B7]sombre
gris et moui[Em E Em E]llé.

[E7]Quand sur le [Am7]port
je viens traîner,
qu'il y-a d'la [E]brume
[E7]et ce crachin

qu'les goé[B7]lands
du haut des toits
plongent leurs regards
au fond de [E]moi.[Em E Em E]

[E7]Qu'j'ai les doigts [Am7]gourds,
l'nez qui ruisselle,
et le cœur [E]lourd
[E7]comme ce ciel noir.

C'est plus fa[B7]cile
quand c'est l'été,
quand y-a ces filles
pour s'conso[E]ler.

[Em E Em E]C'est plus fa[Am7]cile
quand c'est l'é[Em E Em E]té,
qu'j'en ramène [B7]une
dans mes fi[Em E Em E]lets.

pont musical
[D Am7 E E7
D Am7 E E7]


[Em E Em E]C'est plus fa[Am7]cile
quand c'est l'é[Em E Em E]
qu'le soleil [B7]brille
sur la je[Em E Em E]tée.

[E7]Quand c'est la [Am7]fête
qu'ça grouille de [Em E Em E]monde
qu'personne ne [B7]r'marque
ma tête im[Em E Em E]monde.

[E7]Mais là, ce [Am7]soir,
y-a pas un chat,
pas âme qui [E]vive
[E7]à part moi.

Au fond d'mon [B7]verre,
à nouveau vide,
je cherche en vain
à qui par[E]ler.

[E7]J'vois plus très [Am7]clair,
j'ai la nausée,
j'entends la [E]mer
[E7]en train d'monter.

Je déam[B7]bule
au bord du quai.
Si je bascule
ça s'ra par[E]fait.

[Em E Em E]Et puis j'ai [Am7]froid,
envie d'pi[Em E Em E]sser.
j'ai pas en[B7]vie
d'rentrer m'cou[Em E Em E]cher.

pont musical
[D Am7 E E7
D Am7 E E7]


[Em E Em E]C'est plus fa[Am7]cile
quand c'est l'é[Em E Em E]té,
qu'mon bateau [B7]tangue,
roule sur les [Em E Em E]vagues.

[E7]Quand j'vois la [Am7]côte
depuis la [Em E Em E]baie
toutes ces mai[B7]sons
bien ali[Em E Em E]gnées.

[E7]Des roses, des [Am7]jaunes
toutes bigarrées,
l'une contre [E]l'autre,
[E7]en rang, serrées.

Mais là, ce [B7]soir,
elles me rejettent,
tous leurs volets
bouclés, fer[E]més.

[E7]Juste la [Am7]brume
sur les ch'minées,
et ce si[E]lence
[E7]qui m'fait gerber.

Alors je [B7]rentre
dans ce café,
j'demande un rhum,
sans y pen[E]ser.

[Em E Em E]C'est plus fa[Am7]cile
quand c'est l'é[Em E Em E]té,
mais en no[B7]vembre
faut s'accro[Em E Em E]cher.

coda musicale
[D Am7 E E7
D Am7 E E7]

Fading [Em E7 E Em E7 E …]