Kie lumo ekzistas ankaŭ ombro troviĝas. L.L. Zamenhof
adresse courriel MoKo calligramme animé MoKo
Ici le Livre d'OR de ce site.

MoKo écrit aussi. Vous pouvez télécharger ici ses écrits pour votre liseuse. Et si vous voulez vous initier à l'argot : « La Méthode à MiMile »

310 - Minauderies (Libertines) 14 août 2015

copyleft MoKo

[Am]De ce passage sur Terre
me reste l'impre[E]ssion,
bien que votre caudataire,
d'une vaste incompréhen[Am]sion

quant [F]à cette a[C]ffaire,
siégeant [G]sous vos ju[Am]pons,
dont vous [F]faîtes grand mys[C]tère
bien plus [G]que de rai[E]son.

[Am]Car enfin si votre cœur
se gonfle sous votre [E]sein,
quand le désir affleure
jusqu'au creux de vos [Am]reins,

pour[F]quoi le démen[C]tir,
nier jus[G]qu'à ses par[Am]fums
et le lai[F]sser s'en[C]fuir,
restant [G]sur votre [E]faim ?

[Am]Aujourd'hui s'exposent,
et chacun s'en ré[E]jouit,
tant de vos gorges roses
qui mettent en appé[Am]tit.

Mais [F]si nos regards se [C]posent
sur ces [G]frian[Am]dises
vous vous [F]montrez mo[C]roses
à notre [G]convoi[E]tise.

[Am]Comme autant de Tantales
assoiffés de vos [E]charmes,
à vos genoux, vestales
et vous rendant les [Am]armes,

vous [F]prodiguant ca[C]resses,
autant [G]que compli[Am]ments,
qui de [F]marbre vous [C]laissent
pour notre [G]châti[E]ment.

[Am]Si votre plaisir s'arrête
aux feux que vous embra[E]sez,
à vous montrer coquettes
sans plus vous impli[Am]quer

quand [F]l'heure est à la cue[C]illette
à me[G]ner fenai[Am]son,
à rem[F]plir sa cha[C]rrette
des fruits [G]de votre toi[E]son,

[Am]de revenir bredouilles
de nos expédi[E]tions
de ces vaines vadrouilles
autour de vos gi[Am]rons

il [F]arrive qu'on se [C]lasse
de vos [G]raides froi[Am]deurs
et que [F]l'on se satis[C]fasse
de plus [G]aimables ron[E]deurs.

[Am]Lors vos sillons stériles
ne verront plus pou[E]sser
que des ronces hostiles
toute d'épines héri[Am]ssées

et [F]vous montrer câ[C]lines
ne pou[G]rra compen[Am]ser
les gri[F]ffures assa[C]ssines
qu'ils fer[G]ont augu[E]rer.