Kie lumo ekzistas ankaŭ ombro troviĝas. L.L. Zamenhof
adresse courriel MoKo calligramme animé MoKo
Ici le Livre d'OR de ce site.

MoKo écrit aussi. Vous pouvez télécharger ici ses écrits pour votre liseuse. Et si vous voulez vous initier à l'argot : « La Méthode à MiMile »

22 - Marie (Portraits) mars 2013 YouTube

Copyleft MoKo

[A]Chaque vendredi soir, englué de rou[E]tine,[E7]
en sortant du bureau, l'âme toute cha[A]fouine,[A7]
j'allais faire mes emplettes à ce supermar[D]ché
[E]où s'aliénait votr' vie et vos jeunes an[A]nées.[A7]

[A]Quand ayant achevé de garnir mon «cad[E]die»[E7]
je regagnais les caisses avant que la sor[A]tie,[A7]
j'apercevais déjà votr' joli mi[D]nois
[E7]qui, vous le savez bien, me mettait en é[A]moi.[A7]

Refrain
[D]C'était charmant, Marie, [A]ce petit rendez-vous.
J'en [E]éprouve encore le [A]frisson dans le cou.
Je [D]passerai demain, jus[A]te pour vous saluer,
et [E7]claquer sur vos joues quelques chastes bai[A]sers.[A7]

[A]Je ne sais rien de vous, ou si peu, c'est tout [E]dire,[E7]
mais je garde en mon cœur vos yeux et ce sou[A]rire.[A7]
Votr'vie vous semblait morne, enfants, boulot, ma[D]ri,
[E]mais[E7] vous le cachiez bien, je vous en remer[A]cie.[A7]

[A]Aujourd'hui retraité, je fréquente bien [E]moins[E7]
cette galerie marchande qui n'est plus sur mon [A]ch'min,[A7]
reste le souvenir, comme une nostal[D]gie,
[E]de [E7]votre visage d'ange et de vierge Ma[A]rie.[A7]

Refrain
[D]C'était charmant, Marie, [A]ce petit rendez-vous.
J'en [E]éprouve encore le [A]frisson dans le cou.
Je [D]passerai demain, jus[A]te pour vous saluer,
et [E7]claquer sur vos joues quelques chastes bai[A]sers.[A7]