Kie lumo ekzistas ankaŭ ombro troviĝas. L.L. Zamenhof
adresse courriel MoKo calligramme animé MoKo
Ici le Livre d'OR de ce site.

MoKo écrit aussi. Vous pouvez télécharger ici ses écrits pour votre liseuse. Et si vous voulez vous initier à l'argot : « La Méthode à MiMile »

591 - Les séparés [Capo 4°] (Adaptations) 15 juil. 2018

Marceline DESBORDES-VALMORE (1786-1859) | mus. Copyleft MoKo

(N'écris pas...)

[Em]N'écris [D]pas. Je suis triste, et je voudrais m'é[Em]teindre.
Les beaux étés sans [D]toi, c'est la nuit sans flam[Em]beau.
J'ai refermé mes [D]bras qui ne peuvent t'a[Em]tteindre,
et frapper à mon [D]cœur, c'est frapper au tom[Em]beau.
[Em6]N'écris [D]pas !
[D Em Em6 D Em Em6]

[Em]N'écris [D]pas. N'apprenons qu'à mourir à nous-[Em]mêmes.
Ne demande qu'à [D]Dieu... qu'à toi, si je t'ai[Em]mais !
Au fond de ton ab[D]sence écouter que tu [Em]m'aimes,
c'est entendre le [D]ciel sans y monter ja[Em]mais.
[Em6]N'écris [D]pas !
[D Em Em6 D Em Em6]

[Em]N'écris [D]pas. Je te crains ; j'ai peur de ma mé[Em]moire ;
elle a gardé ta [D]voix qui m'appelle sou[Em]vent.
Ne montre pas l'eau [D]vive à qui ne peut la [Em]boire.
Une chère écri[D]ture est un portrait vi[Em]vant.
[Em6]N'écris [D]pas !
[D Em Em6 D Em Em6]

[Em]N'écris [D]pas ces doux mots que je n'ose plus [Em]lire :
Il semble que ta [D]voix les répand sur mon [Em]cœur ;
que je les vois brû[D]ler à travers ton sou[Em]rire ;
il semble qu'un bai[D]ser les empreint sur mon [Em]cœur.
[Em6]N'écris [D]pas !
N'écris [Em]pas !
[Em6]N'écris [D]pas !
N'écris [Em]pas !
[Em6 Em]