Kie lumo ekzistas ankaŭ ombro troviĝas. L.L. Zamenhof
adresse courriel MoKo calligramme animé MoKo
Ici le Livre d'OR de ce site.

MoKo écrit aussi. Vous pouvez télécharger ici ses écrits pour votre liseuse. Et si vous voulez vous initier à l'argot : « La Méthode à MiMile »

103 - Dilemme [Capo 2°] (Glamour) 11 août 2013

copyleft MoKo

[Bm]Je suis parti très tôt ce ma[A]tin
[Asus]cap à l'ouest jusqu'au ri[Bm]vage.
Je t'ai prise en stop en che[A]min,
[Asus]j'crois qu'tu m'as menti sur ton [Bm]âge.

J'n'ai pas bien compris ton pré[A]nom,
[Asus]tu dors étendue sur la [Bm]plage.
Le soleil tombe sur l'hori[A]zon
[Asus]un peu masqué par des nu[Bm]ages.

Refrain
[Bm]J'ai tellement som[F#]meil
j'voudrais bien regagner l'hô[Bm]tel.
Mais si je te ré[F#]veille
qui d'nous deux tirera les fi[Bm]celles.

[Bm]Bien sûr je pourrais te planter [A]
[Asus]rejoindre ma chambre sans am[Bm]bages.
Mais outre que ça n'se fait [A]pas
[Asus]j'voudrais en savoir davan[Bm]tage.

Couchée nue sur le sable [A]tiède
[Asus]tu es désirable à mer[Bm]ci
à cela je n'vois qu'un re[A]mède
[Asus]te faire partager mon [Bm]lit

Au refrain

[Bm]Nous n'avons pas beaucoup par[A]
[Asus]j't'ai offert un r'pas à l'é[Bm]tape
et toi pour me remer[A]cier
[Asus]tu m'as offert bien d'autres a[Bm]gapes.

En arrivant tu t'es désa[A]pée
[Asus]puis t'es jetée nue dans les [Bm]vagues.
Pour ton corps j'pourrais me dam[A]ner
[Asus]t'es vraiment divine c'est pas [Bm]d'blague.

Au refrain

[Bm]Maintenant faudrait m'déci[A]der
[Asus]mais je crains que tu n'sois mi[Bm]neure,
j'n'ai pas envie d'me retrou[A]ver
[Asus]au gnouf d'main à la première [Bm]heure.

Même pas sûr que t'aies des pa[A]piers
[Asus]t'avais pas le moindre ba[Bm]gage.
J'vais quand même pas te dénon[A]cer
[Asus]ça c'sont des méthodes d'un autre [Bm]âge

Au refrain

En arrivant tu t'es désa[A]pée
[Asus]puis t'es jetée nue dans les [Bm]vagues.
Pour ton corps j'pourrais me dam[A]ner
[Asus]t'es vraiment divine c'est pas [Bm]d'blague.

Couchée nue sur le sable [A]tiède
[Asus]tu es désirable à mer[Bm]ci
à cela je n'vois qu'un re[A]mède
[Asus]te faire partager mon [Bm]lit

Au refrain